Le Schéma de Cohérence Territoriale

Le SCoT : un nouvel outil au service des habitants

 La première version du SCoT (Schéma de Cohérence Territoriale) ayant été invalidée par le Préfet en août 2010, le comité syndical du Grand Clermont (410 000 habitants, 109 communes, 9 intercommunalités dont Mur-ès-Allier) avait décidé en septembre de remettre l’ouvrage sur le métier pour proposer, dans les meilleurs délais, une nouvelle version remaniée.

Un autre projet a donc été arrêté le 4 janvier 2011 et la procédure administrative a repris dès février : consultation des personnes publiques associées, enquête publique (du 6 juin au 8 juillet 2011), rapport des commissaires enquêteurs (fin septembre) pour aboutir, le 29 novembre dernier, à un dernier vote du comité syndical qui arrêtait à une très large majorité (deux votes contre, deux abstentions) le document définitif. Celui-ci a été enrichi des remarques ou suggestions recueillies lors de l’enquête publique qui a connu une importante participation.

Ce document devrait désormais entrer en vigueur courant mars et devenir ainsi le nouveau document opposable aux P.O.S (Plan d’Occupation des Sols) ou aux P.L.U  (Plan Local d’Urbanisme) des communes. Deux objectifs fondamentaux sont visés :

·      rééquilibrer la courbe démographique en accueillant 50 000 nouveaux habitants à l’horizon 2030

·      organiser le territoire en archipel :

  1. Un cœur métropolitain, l’agglomération clermontoise.
  2. Des pôles de vie repartis autour avec Billom, Pont-du-Château, Ennezat, Volvic, Les Martres de Veyre, Vic-le-Comte et Tallende/Saint-Amant-Tallende.
  3. Des espaces périurbains qui englobent les autres communes.

Dans cette organisation, chaque entité a ses propres spécificités et des articulations entre ces espaces assurent leur complémentarité.

Au-delà de ces deux grands objectifs, de nombreuses thématiques sont déclinées très précisément : habitat, déplacements, environnement, économie, sport, culture, …

Parmi les grands enjeux concernant Mur-ès-Allier, on peut citer plus particulièrement la maîtrise de l’étalement urbain, la protection de l’environnement (réhabilitation des carrières, protection du puy de Mur) et les déplacements (déviation de Pérignat, réflexion sur les transports en commun).

Bien évidemment chacun pourra consulter, dans les mairies, l’ensemble des documents dont l’ambition principale est d’améliorer le cadre de vie de la population actuelle et à venir.

En savoir plus sur le site du Grand Clermont http://www.legrandclermont.com/un-scot-cest-quoi